Les Amis de la Fagne - Les promenades, les réserves naturelles, l'association...   Les Hautes Fagnes. La faune, la flore, l'histoire des paysages,...     Actualités fagnardes. Ce qu'il faut savoir, les évènements, ... Publications. La revue Hautes Fagnes, les guides des Hautes Fagnes, les cartes.... Photographies. Les animaux, les plantes, les gens, les paysages....  
  Nederlands - Deutsch        
Forum
Contact
 
 
"Les Amis de la Fagne"
Qui sommes-nous?
Promenades
Actions de terrain
Réserves naturelles
Présence et actions
Les AF au fil du temps
Contacts
Accueil
 
"Les Amis de la Fagne" - Présence et actions - 100 sites
                     

100 sites fagnards à mieux protéger.

Et pour tous ces sites, que voulons-nous ?

Pour tous les sites de la liste, "Les Amis de la Fagne" réclament la protection la plus efficace et les mesures de gestion les plus appropriées.

Nous sommes bien conscients qu'il n'est malheureusement pas réaliste d'espérer voir tous ces biotopes intégrés, même à long terme, dans la Réserve naturelle domaniale des Hautes Fagnes.

Il nous fait aussi, d'emblée, renoncer à une politique d'achat de la plupart des sites en vue d'y constituer des réserves privées, car la grande majorité des endroits répertoriés appartiennent au domaine public (Région Wallonne ou communes). De plus, les modestes moyens financiers de notre association n'y suffiraient pas.

Ce que nous souhaitons, avant tout, c'est sensibiliser la population et, pourquoi pas, les gestionnaires de ces espaces, qu'ils soient publics ou privés, à la richesse de nombreux biotopes qui, paradoxalement, échappent aux principaux statuts de protection existants. Même en dehors de réserves naturelles, il est temps de cesser de "faire n'importe quoi n'importe où", au nom d'un intérêt économique à court terme. Et, depuis plusieurs années, la politique menée par la Division Nature et Forêts de la Région Wallonne va souvent dans ce sens.

MISE A JOUR (DECEMBRE 2003)

Une évolution très importante est intervenue au cours de l’année 2003, avec la désignation, par la Région Wallonne, des sites « NATURA 2000 », c’est-à-dire des sites qui sont destinés, dans un avenir proche, à recevoir un statut de protection européen.

Nous avons eu le plaisir de constater que quasiment TOUS les sites de notre campagne « CENT SITES FAGNARDS A MIEUX PROTEGER » ont été repris dans cette liste, ce qui est d’ailleurs en grande partie le fruit de nos efforts.

Dès lors, notre campagne se trouve désormais intégrée dans ce projet plus vaste de « NATURA 2000 » et nous devons adapter notre stratégie : un premier succès a été d’obtenir l’inscription de nos sites dans la liste officielle, désormais nous veillerons très attentivement à ce que les Arrêtés de Désignation qui, pour chacun des sites, devront déterminer avec précision les mesures de sauvegarde à mettre en œuvre pour assurer sa protection, correspondent bien à ce que nous estimons indispensable.

Un inventaire des sites insuffisamment protégés du plateau des Hautes Fagnes

Il va de soi que l'inventaire que nous présentons ci-après ne prétend en aucun cas à l'exhaustivité. Plus d'un fagnard ne manquera sûrement pas de regretter que tel petit coin qu'il affectionne tout particulièrement soit absent de notre liste. Mais il n'est pas possible de recenser la moindre parcelle d'une certaine valeur. Force nous a donc été d'opérer un choix, en tenant compte des richesses biologiques, géologiques, historiques et esthétiques qui méritent une meilleure protection.
La liste est présentée dans l'ordre alphabétique, avec, pour chaque site :

  • son nom ;
  • une estimation, toute subjective, de sa valeur globale, sous forme d'étoiles (de * à ****);
  • sa situation sur la " Carte Touristique du Plateau des Hautes Fagnes" ;
  • la référence de l'article qui lui a été consacré dans la revue Hautes Fagnes dans le cadre de la présente campagne.

Allscheiderbusch (**) (E 8) (1996/2, n °  222, p. 36)
Allée Muls (*) (E 7) (1999/4, n °  236, p. 93)
Ancienne voie du chemin de fer Hockai-Spa (***) (E 1) (1997/1, n °  225, p. 16)
Baumbach (Vallée du) (*) (F 7) (1996/3, n °  223, p. 70)
Bayehon (Vallée du) (***) (F 4-5) (1998/2, n °  230, p. 40)
Bergervenn (***) (D 7) (1995/4, n °  220, p. 104)
Bergscheid (Inférieur et Supérieur) (**) (B-C 3-4) (1995/3, n °  219, p. 70)
Bilisse (Rocher de) (1996/2, n °  222, p. 35)
Biolettes (les) (***) (D 4) (1997/1, n °  225, p. 12)
Bongard (Petit et Grand) (****) (D 6) (1996/1, n °  221, p. 14)
Borchenne (Vallée de la) (**) (B 1) (1998/3, n °  231, p. 64)
Bovellervenn (**) (D 7) (1998/2, n °  230, p. 41)
Brand (***) (B 1-2) (1996/3, n °  223, p. 67)
Brandehaeg (***) (C 6) (1997/1, n °  225, p. 14)
Brangspötz (*) (B 9) (1997/3, n °  227, p. 64)
Cléfay (Forêt de) (*) (D 6) (2002/2)
Côreux (Vallée du Ruisseau du) (*) (F 4) (2001/4, p. 109)
Cossonfay (Fagnes de) (*) (E 2) (2000/2, n °  238, p. 40)
Cothay (Landes des) (***) (F 2) (1995/3, n °  219, p. 72)
Dickelt (**) (E 10) (1995/3, n °  219, p. 73)
Diebach (Vallée du) (*) (A 4-5) (1999/1, n °  233, p. 6)
Domgarten (***) (A 7) (1995/4, n °  220, p. 101)
Douze Apôtres de Cockaifagne (**) (E 1) (1996/3, n °  223, p. 69)
Dreyborn (**) (C 2-3) (1998/4, n °  232, p. 91)
Duzos Moûpa (Chênaie de) (**) (F 3) (2001/4, n °  244, p. 108)
Eau Rouge (Vallée de l') et du Ru de Tarnion (****) (F 1-3) (1998/3, n °  231, p. 66)
Eckel (***) (D 6) (1997/1, n °  225, p. 15)
Elsenborn (Vallées du Camp d') (***) (E-F 8-10)
Epine Moupré (**) (F 3) (1998/4, n °  232, p. 93)
Ermesseif (Vallée de l') (*) (D 7-8) (1999/4, n °  236, p. 91)
Eschbach (Vallée de l') (***) (A-B 6-7) (1995/2, n °  218, p. 39)
Fange Leveau (****) (D 3) (1995/2, n °  218, p. 46)
Feuillu du Dickelt (**) (E 10) (1997/3, n °  227, p. 67)
Fraîche Haie ou Haie Grosjean ou Hirschhaeg (*) (D 6) (1999/3, n °  235, p. 66)
Genêtre (la) (**) (D 4) (1997/4, n °  228, p. 96)
Getz (Vallée de la) (***) (B 5-8) (1995/3, n °  219, p. 71)
G'hâster (Vallée du) (*) (E-F 5) (2001/4, n °  244, p. 110)
Gileppe (Enclave du Lac de la) (***) (B-C 1-2) (1995/2, n °  218, p. 38)
Gileppe et affluents (Vallée de la) (**) (C 2-3) (1998/1, n °  229, p. 8)
Grands Sarts ou Fagnes de Hockai (*) (F 1-2) (1999/4, n °  236, p. 90)
Hahnestreck (Lande du) (***) (B 8) (1996/3, n °  223, p. 68)
Hargister (Lande de) (*) (F 4) (1997/2, n °  226, p. 34)
Haute Harse (Genévrière) (****) (F 2) (1997/3, n °  227, p. 65)
Hèdge (Bois de l') (***) (F 2) (1999/3, n °  235, p. 65)
Helle (Vallée de la) (***) (B 3-6 + C-D 6) (1997/2, n °  226, p. 32)
Herbôfaye (***) (D-E 3-4) (1998/1, n °  229, p. 10)
Herzogenhügel (Falaise rocheuse de) (****) (C 6) (1995/2, n °  218, p. 42)
Hêtre de Cléfaye + site (*) (D 6) (1999/4, n °  236, p. 92)
Hez Fagnou (*) (F 1) (1999/1, n °  233, p. 8)
Hill (Hêtraie de) et étangs de Clouse (***) (B 4)
Hoëgne (Vallée de la) et de la Poleûr (****) (E 1-4) (2000/1, n °  237, p. 7)
Hoscheit (Fagne de) (***) (A-B 10) (1995/2, n °  218, p. 40)
Hoscheit Buer (Lande de) (***) (A-B 10) (1995/2, n °  218, p. 40)
Hundelsbach (Vallée du) (*) (E 8) (1996/4, p. 224, p. 98)
Iterbach (Vallée de l') (*) (A 5) (1999/3, n °  235, p. 63)
Katharinenbusch (***) (A 4) (1995/2, n °  218, p. 37)
Kaulen (Lande des) (***) (C 7) (1998/3, n °  231, p. 65)
Knickhövel (***) (B 2) (1997/2, n °  226, p. 31)
Knochenhöhle (Vallée du) (*) (F 8) (1996/3, n °  223, p. 70)
Kobelsbach (Vallée du) (***) (E 7) (1998/3, n °  231, p. 66)
Konnerzfelder (Sablière et pinède) (**) (B 8-9) (1997/4, n °  228, p. 95)
Kupfermühle (*) (A 7) (2001/4, n °  244, p. 107)
Langen Broich (*) (B 8) (1998/2, n °  230, p. 38)
Lit de Charlemagne (*) (C 8) (1996/1, n °  221, p. 13)
Louba (Vallée de la) (***) (C 1-2) (1997/4, n °  228, p. 94)
Malchamps (Fagne de) (****) (hors carte) (1995/2, n °  218, p. 52)
Millescheid (Forêt de) (**) (B-C 5) (1996/4, n °  224, p. 95)
Morfa (*) (E 1) (1995/4, n °  220, p. 102)
Nantistai (***) (B 1) (1998/2, n °  230, p. 38)
Neûr Lowé (***) (E 4) (1997/3, n °  227, p. 66)
Panistère ou Pannensterz (Hêtraie du) (*) (D 7) (1998/1, n °  229, p. 11)
Pasè des Monts (Hêtraie du) (***) (F 2) (1995/2, n °  218, p. 49)
Petite Rur (Vallée de la) (**) (E 6-7) (1995/2, n °  218, p. 51)
Plain de la Grosse Pierre (***) (D 3) (2000/2 - n °  238, p. 39)
Plènesses (*) (D 2) (1996/4, n °  224, p. 97)
Pouhon (Vallée du Ruisseau du) (*) (F 4-5) (2002/2)
Rognay (Vallée du Ru de) (*) (F 4-5) (2002/2)
Rondfâhay (*) (E 2) (2000/1, n °  237, p. 6)
Rur (Vallée de la) (***) (E 5-8 + D 8) (1995/2, n °  218, p. 51)
Rurhof (Tourbière du) (***) (E-F 7) (1999/1, n °  233, p. 9)
Sawe (Source de la) (**) (D 1-2) (1995/2, n °  218, p. 47)
Sawe (Vallée de la) (***) (D 2) (2000/2, n °  238, p. 38)
Schwarzbach (Vallée du) (*) (D 7-8) (1998/4, n °  232, p. 94)
Soor (Vallée de la) et Fossé d'Eupen (***) (B-D 35) (1996/2, n °  222, p. 33)
Sosterbach (Vallée du) (*) (F 8) (1996/3, n °  223, p. 70)
Spoorbach (Vallée du) (*) (C 6-7) (1999/1, n °  233, p. 7)
Statte (Vallée de la) (***) (D-E 1-2) (1999/3, n °  235, p. 64)
Steinbach (Vallée du) (*) (A-B 7-8) (1998/1, n °  229, p. 9)
Stoel de Raeren (***) (A-B 6) (1996/4, n °  224, p. 96)
Taureau (Vallée du Ru du) (****) (D 1-2) (1995/2, n °  218, p. 43)
Trôs Marets (Vallée du Ru des) (***) (E-F 3-4) (1996/1, n °  221, p. 16)
Trou Malbrouck (Vallée du Ru du) (*) (C 2) (1996/1, n °  221, p. 12)
Vennberg (ou Neuwald) (**) (A 6) (1996/2, n °  222, p. 34)
Vesdre (Vallée de la) (de sa source jusqu'à son détournement) (B 9) (*) (1998/4, n °  232, p. 92)
Vesdre (Vallon naturel de la Haute-) (*) (2000/3, n °  239, p. 73)
Warche (Vallée de la) (****) (F 3-8) (2000/2, n °  238, p. 41)
Wihonfagne (****) (E 2) (1997/2, n °  226, p. 33)
Wildenbroich ou Kluservenn (*) (D 7-8) (1995/2, n °  218, p. 50)
Windgenbach (Vallon du) (**) (E 8) (1997/4, n °  228, p. 97)

                     
                     
                     
                     
                     
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Copyright "Les Amis de la Fagne" asbl - Webmaster: Annick Pironet