Les Amis de la Fagne - Les promenades, les réserves naturelles, l'association...   Les Hautes Fagnes. La faune, la flore, l'histoire des paysages,...     Actualités fagnardes. Ce qu'il faut savoir, les évènements, ... Publications. La revue Hautes Fagnes, les guides des Hautes Fagnes, les cartes.... Photographies. Les animaux, les plantes, les gens, les paysages....  
  Nederlands - Deutsch        
Forum
Contact
 
 
Les Hautes Fagnes

Une nature d'exception

Passé des Hautes Fagnes
La faune
La flore
Les habitats
Gestion et protection
Portraits de fagnes
Liens
Lecture sur les Fagnes
 
Accueil
 
 
Les Hautes Fagnes › Portraits de fagnes
Vous pouvez aussi effectuer une recherche par ordre alphabétique en choississant la première lettre du lieu-dit ci-dessous.
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
Allgemeines Venn

Carte: Les Amis de la Fagne n° 2 Vesdre et Getz - Hoscheit - Brackvenn (7e édition - 2002)

Allgemeines Venn.

Cette fagne se situe entre le Gethevaerde, au nord-ouest, et les pessières du Stelingberg, au sud-est. Elle est bordée, au sud-ouest par la Getz, tandis que sa limite nord-est est constituée par l'ancien "Pilgerweg".

 
               
Photo: Annick Pironet

Comme dans d'autres fagnes, les villageois de la région, et notamment ceux de Mützenich, y bénéficiaient collectivement de droits d'usances, d'où son nom de "Allgemeines Venn = Fagne commune".

De forme rectangulaire et faiblement déclive vers le nord-ouest, l'Allgemeine Venn s'allonge, rive droite du Getzbach, entre 605 et 560 m d'altitude.
Une part considérable de l'Allgemeine Venn porte encore les groupements végétaux pionniers qui succédèrent au grand incendie de 1947. C'est le Polytricheto-Salicetum où l'on voit des joncs épars et des sphaignes. On l'observe au mieux dans la moitié nord-est de la fagne, ou encore sous forme d'une large plage insérée entre les bas-marais des affluents du Getzbach et la tourbière en voie de recolonisation, en regard du Rothenbüchel.

De nombreux lithalses parsèment cette fagne; ils sont, toutefois, de plus en plus malaisés à observer du sol en raison de la croissance des aulnes, des trembles et des bouleaux. Les remparts sont occupés par les associations de la lande sèche: myrtilles et callunes; la mardelle centrale renferme, la plupart du temps, une tourbière haute en voie d'édification active.

Le plan de gestion de la Réserve a classé cette fagne en zone D, c’est-à-dire une zone où en principe personne n’est admis et laissée entièrement à son évolution naturelle. Des travaux d’étrépage et de décapage ont toutefois été entrepris dans sa partie la plus sèche, proche du Pilgerweg.

(D’après le "Guide du plateau des Hautes Fagnes" - R. Collard et V. Bronowski – Les éditions de l’Octogone – 1993 )

 

 

                     
                     
                     
                     
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
Copyright "les Amis de la Fagne" Webmaster: Annick Pironet