Les Amis de la Fagne - Les promenades, les réserves naturelles, l'association...   Les Hautes Fagnes. La faune, la flore, l'histoire des paysages,...     Actualités fagnardes. Ce qu'il faut savoir, les évènements, ... Publications. La revue Hautes Fagnes, les guides des Hautes Fagnes, les cartes.... Photographies. Les animaux, les plantes, les gens, les paysages....  
  Nederlands - Deutsch        
Forum
Contact
 
 
Les Hautes Fagnes

Une nature d'exception

Passé des Hautes Fagnes
La faune
La flore
Les habitats
Gestion et protection
Portraits de fagnes
Liens
Lecture sur les Fagnes
 
Accueil
 
 
Les Hautes Fagnes › Portraits de fagnes
Vous pouvez aussi effectuer une recherche par ordre alphabétique en choississant la première lettre du lieu-dit ci-dessous.
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
Fraineu et Lovaiseu

N° 1 Région Nord-ouest: Hertogenwald - Gileppe - Lac d’Eupen (7e édition - 2004)

La Gileppe.

Sous l'ancien régime, cette rivière a marqué, depuis sa source jusqu'au confluent Borchenne, la frontière entre la principauté de Liège et le duché de Limbourg. Elle alimente le lac-réservoir du même nom.

 
               
Photo: Annick Pironet

La Gileppe prend sa source dans la Fagne Gulpin, non loin de la Croix Mockel, aux abords même de la limite nord de la Réserve naturelle. Dans les Biolettes, elle reçoit les eaux du Fossé Bouvy. Creusé au pied de la crête de Brochepierre, à l'ouest de la Fagne des Deux-Séries, ce drain remonte jusqu'à 150 m du vivier que l'on y observe; il récolte des eaux de l'amphithéâtre ouest de cette fagne au profit de la Gileppe.

La Gileppe traverse la route Eupen – Malmedy sous le Pont de Waroneux, à 250 m en aval de son confluent avec le Fossé Bouvy et à moins d'un kilomètre au nord-est de Belle-Croix. Un peu plus bas, le ruisseau franchit la route de Drossart sous le Pont Noir.

La Gileppe s'incurve alors de plus en plus vers l'ouest-nord-ouest et coule dans des bois de feuillus au sol parsemé d'innombrables blocs de quartzite. Un ruisselet venant du site de Raussart l'aborde en rive droite à la cote 480. En rive gauche la Gileppe accueille les petits ruisseaux nés des Fagnes Piette et Leveau. Les effluents des ci-devant Fagnes Esset et Lambotte, maintenant enrésinées, lui parviennent également. La rivière s'encaisse ensuite de façon plus marquée, entre les bois riches en feuillus de Moffa à l'ouest, les hauteurs de Waroneux à l'est; elle forme un coude prononcé et prend une direction presque nord. Le pierrier est compris dans cette anse du ruisseau. Après avoir contourné les pentes de Moffa, le cours de la Gileppe se redresse vers le nord-ouest, et trois ruisselets, venus du flanc ouest du Waroneux inférieur, viennent le rejoindre en rive droite.

La Gileppe laisse ensuite les feuillus de Gilmester sur sa gauche et, en rive droite, le site de Dreyborn, d'où naissent trois ruisselets qui vont confluer avant de rejoindre notre rivière. Celle-ci s'oriente vers le nord et va pénétrer dans le vaste réservoir du Lac de la Gileppe. A ce moment, elle accueille en rive droite le Ru Mossapré qui serpente dans les feuillus, en contrebas du Chemin des Charbonniers.

(D'après le "Guide du Plateau des Hautes Fagnes" de R. Collard et V. Bronowski - Édition "Les Amis de la Fagne" 1977)

 

 

                     
                     
                     
                     
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
Copyright "les Amis de la Fagne" Webmaster: Annick Pironet